Biographie

     Patricia CRONIER ZOHAR est née à Neuilly-Plaisance, en région parisienne. Cette ville riche en espaces verts côtoye les bords de Marne. On s'y sent si bien que l'artiste y est restée, tout comme sa famille depuis plusieurs générations.

     Son père avait fait la célèbre école Estienne, elle fera l'Ecole Supérieur des Arts Appliqués Duperré. Baignant dans un milieu artistique, elle se souvient qu'un jour alors qu'elle était en maternelle, son père expliqua les principes de perspective à son grand frère. Elle s'émerveilla de voir surgir sur une feuille de papier une maison en 3D. De ce jour, ses dessins prirent une autre forme. La construction n'était pas maitrisée, mais les maisons qu'elle dessinait, ressemblaient désormais à une oeuvre se rapprochant du mouvement cubisme par sa volonté de vouloir présenter plusieurs faces et avaient perdu le coté frontal des dessins d'enfants de son âge.

     Bien que par sa formation, elle maitrise les bases et les diverses techniques, c'est avec le stylo à bille qu'elle se sent le plus libre dans ses créations. C'est en dessinant directement sur son support, sans aucune constructions préalables, qu'elle nous transporte dans un monde réel et imaginaire à la fois. Ces dessins racontent des histoires qui se construisent en même temps qu'elle dessine. De son enfance, elle a gardé cette vision du monde où tout s'entremêle pour fusionner et de passionnants débats sur le symbolisme.
Elle a longtemps peint à l'huile, mais son plus grand plaisir était de faire naître au stylo des mondes imaginaires.

     En 2017, elle décide d'en faire de grands dessins aboutis et de les présenter pour la première fois au public. Elle portera son choix sur le Salon des Beaux-Arts de Thionville. Pari gagné, elle obtiendra le Grand prix du Salon. La presse lui consacrera un article et elle sera invitée à exposer dans d'autres salons. La Présidente du Salon International de Vittel, Madame Paquita Madrid, découvrant sa capacité de créer avec pour seul besoin une feuille et un stylo, lui proposera de réaliser un dessin en public lors du vernissage. Le public fut conquis ainsi que la presse qui écrira de nouveau sur elle. Elle recevra, d'ailleurs, la médaille d'or pour ses oeuvres exposées. Sa carrière artistique avec son outil de prédilection est lancée.

     Certaines de ses oeuvres intéressent les collectionneurs français et étrangers, dont un, particulièrement assidu, qui réside en Autriche, à Vienne.

     Depuis, elle a intégré les groupes internationaux comme Art'Pair international qui partage, avec elle, le goût de l'imaginaire réaliste et le Cercle des Artistes Européens, pour lequel elle fera des démonstrations lors d'expositions de groupe dont une en présence de Madame Françoise Souchet, Consule de France et directrice de la Maison de France à Grenade. 


 
Pour me contacter : patricia.zohar@laposte.net